+44 (0) 1425 463217







L’avenir de la télé et des médias sociaux : la Social TV

Il y a quelques jours je suis allé à la conférence SNPTV (Syndicat National de la Publicité TéléVisée). Les différentes interventions portaient sur les liens actuels et à venir entre la TV et les nouveaux médias, notamment l’impact de la croissance des médias sociaux sur la TV.

On parle de plus en plus de la croissance des usagers « multicanaux ». Qui sont ces usagers multicanaux? Ils visionnent leur programme préféré diffusé à la télévision et consultent en même temps des informations sur un autre terminal (ordinateur, ipad, iphone, etc…). Ce mode de consommation ne remet pas en cause le device mais s’explique par le fait que les lieux de conversations où chaque jour les usagers partagent leur point de vue sur les programmes TV sont multiples et de plus en plus fragmentés.

Récemment, lors de la Coupe du Monde, les spectateurs ont pu commenter les matchs, pour la première fois dans l’histoire, avec leurs amis en temps réel et sans être dans la même pièce via les médias sociaux. Ce changement n’affecte pas seulement les spectateurs, mais aussi les annonceurs, et « broadcasters », pour lesquels il devient de plus en plus délicat et difficile de mesurer l’audience et donc de fédérer les spectateurs sur la base de statistiques quantitatives.

Désormais, il est nécessaire de prendre en compte les aspects qualitatifs de la relation entre la TV et les téléspectateurs. La Social TV pourrait être la réponse aux besoins à la fois du téléspectateur, lui offrant la possibilité de partager des contenus et à ceux des annonceurs et diffuseurs, leur permettant d’élaborer une offre de contenus plus ciblée : programme et écrans publicitaires adaptés à l’audience (illustration : Super Bowl et la socialisation de la TV).

C’est quoi la Social TV?

C’est offrir aux téléspectateurs la possibilité d’interagir avec les contenus télé et de pouvoir les commenter via Facebook, Twitter ou d’autres applications natives. Une expérience similaire « social TV » (web based) a été mise en place par Barack Obama, lors des dernières élections présidentielles, grâce à une interface mise en place par la CNN (en partenariat avec Facebook) permettant aux téléspectateurs de regarder la cérémonie en direct tout en partageant leurs opinions avec leur communauté.

Néanmoins, l’implémentation de la social TV, pose deux difficultés, l’une technologique et l’autre conceptuelle : conceptuelle car les scénarii sont différents selon les médias sociaux (du point de vue de l’utilisation) et technologique car les technologies qui permettent d’emporter les applications médias sociaux dans la télé restent au stade expérimental (pour exemple l’expérience de la FOX ou la solution de Verizon). On note le besoin d’un retour aux origines de la télé, le besoin de partager des émotions avec nos amis proches…

Est-ce que l’on disposera de widgets intégrant les médias sociaux sur notre écran télé, ou est ce que la Social TV est seulement l’expression des enjeux entre les créateurs de contenus et les usagers? Il est certain que le rôle des médias est aussi de créer du lien avec le téléspectateur, de permettre un engagement de ce dernier. De la même manière, une marque doit également maintenir une relation avant, pendant et après un programme.

Le média constitue le support du message, c’est pourquoi je ne pense pas qu’il s’agisse d’un problème de technologie mais plutôt d’expérience que l’on pourrait co-créer avec les usagers. Le storytelling d’un format est parfois déjà présent dans la réalité, car des communautés autour du sujet sont déjà existantes. La Social TV devient donc un moyen d’apporter en broadcasting des conversations et un public existant autour d’une thématique. Elle permet à des conversations d’être reprise ou créées avant et après la diffusion du programme (via les Forums, twitter, facebook et blog). Dépasser l’audience traditionnelle et avoir une veille constante des besoins des utilisateurs et de leur influence réciproque sont aussi des atouts de la Social TV.

Je pense donc que la convergence des médias aura lieu même si les diffuseurs ont une vision stratégique pour engager les conversations autour des format télé (=marques), comme par exemple TF1 est en train de le faire : TF1 pour la coupe du monde 2010. La chaîne TF1 a su créer un espace à valeur ajoutée (possibilité de voir et revoir le match et de le commenter via facebook, un blog thématique).

UPDATE : J’ai également rencontré Jean-Yves de Devantlatele.com, un site web qui permet à chacun de partager avec d’autres téléspectateurs son point de vue sur le programme qu’il est en train de visionner. La fenêtre « Top Live » permet d’avoir accès aux recommandations de la communauté et de ses amis pour le choix d’un programme TV.

Je vous invite à lire les considérations de Laurent autour de la thématique : TV et web.

Enhanced by Zemanta